février 2014

Lego : The movie a conquis le box-office américain avec déjà plus de 144 millions de dollars au compteur, mais la marque avait conquis le Web bien avant les salles obscures. En effet, les réseaux sociaux, les consoles de jeux, les appstores sont envahis de Legos. Certaines marques sont encore terrorisées à l'idée de donner du pouvoir à leurs clients, pas Lego qui s'offre à eux : les personnages jaunes se laissent approprier et modeler à envie par leurs fans et la marque Danoise se mélange sans complexes avec Starwars, Batman, Harry Potter, Minecraft, ou encore les Simpsons. Malgré tout, sa présence digitale n'est pas aussi parfaite que cela...

La différence entre l’expérience de lecture d’un magazine et d’un site web est faible, seul l’aspect social (partage twitter, commentaires) donne un avantage au web. Mais l’aspect interactif est bien souvent oublié. Comment rendre un site web plus interactif et plus vivant ? Comment exploiter au maximum les capacités du monde numérique ?

Le social gaming et la publicité affichent désormais le même besoin : celui d’augmenter la part de « earned media » pour limiter leur inévitable dépendance au « paid media ». Mais partager du contenu sur les réseaux sociaux est un acte engageant et les utilisateurs surveillent consciencieusement leur image. Deux défis pour les annonceurs : émerger de la masse d'informations et inciter au partage.