marketing Tag

Alors que l’industrie du jeu vidéo a les yeux rivés sur les annonces de sortie de l’oculus rift et du projet Morpheus de Sony, impatiente de proposer une nouvelle manière de jouer : plus immersive, et plus forte, les marques réfléchissent aussi aux opportunités que ces casques offrent aux services marketing digitaux. En effet, Akqa a récemment proposé une expérience en partenariat avec Nissan lors d’un salon de l’automobile, expérience proposant une décharge d’émotions inoubliables pour ceux qui en ont profité.

Dans le magasin du futur, pour essayer un pantalon, vous n’irez pas dans une cabine d’essayage mais devant un écran connecté à une caméra Kinect. Celui-ci scannera votre corps et vous habillera de ce nouveau pantalon, insatisfait(e) vous vous apprêtez à essayer un autre modèle, mais à peine serez-vous en train d’en chercher un nouveau qu’une série de nouveaux modèles s’affichera sur l’écran. La caméra aura reconnu vos émotions, lu votre visage, vos mouvements et se sera empressée de vous proposer d’autres modèles.

Les marques ont appris à maîtriser les réseaux sociaux, rares sont celles qui n’ont pas de page Facebook et Twitter régulièrement actualisées. Mais si Facebook est le deuxième site le plus visité au monde, Youtube est troisième . Et bien souvent les chaînes Youtube de marques sont amorphes. Les sites de partage de vidéos sont aussi bien des réseaux sociaux que des plateformes de diffusion de contenu, le dernier spot Nokia côtoie le dernier clip à la mode et le dernier clash télévisuel. La concurrence est féroce pour récupérer un maximum de vues. Heureusement certaines marques ont bien compris le défi de la visibilité, elles anticipent la fin de la télévision comme on la connait.

La troisième édition de la conférence jeu vidéo et marketing s’est tenue à Lyon la semaine dernière. Les éditions passent et les marques utilisent toujours plus l’advergame dans leur campagne. Cette année deux importantes campagnes auront symbolisées cette tendance : la célèbre opération « Dumb ways to die » et le partenariat Coca Cola et Sony pour le jeu « Playstation All Stars ». Alban Dechelotte de Coca Cola était présent à Lyon pour nous parler de cette opération.

La console de Microsoft accueille  toujours plus d'advergames et d'opérations de communication comme par exemple avec Nike, Intel ou L'Oréal. La firme de Redmond a de grandes ambitions pour sa console afin d'en faire le principal centre de loisir de nos salons et pas seulement dans le jeu vidéo : télévision à la demande (avec Canal+ ou M6 notamment), réseaux sociaux (Twitter, Facebook) sont présents. Les 70 millions de Xbox dans le monde commencent à intéresser les annonceurs qui tentent d'explorer de nouveaux moyens de communication, plus interactifs et plus fun que la publicité classique.

La conférence jeu vidéo et marketing s’est terminée hier avec plus de 200 participants et de riches apprentissages sur l’advergame. Antoine Dubuquoy en introduction a insisté sur le nouveau challenge de l’attention : si on veut marquer le consommateur, il faut l’impliquer, le rendre actif et le jeu vidéo est l'un des meilleurs outils pour cela. Le jeu propose une expérience unique car c’est un média immersif, interactif, un langage adapté au monde digital.

La publicité subit une crise de confiance : 1 français sur 3 se déclare publiphobe, 83% des internautes jugent la publicité en ligne envahissante. Devant ce constat d’échec, la communication se remet en cause et cherche des solutions pour regagner l’intérêt des consommateurs. Proposer des expériences riches et pertinentes sur le Web est une des solutions, d’ailleurs les professionnels du marketing ne s’y trompent pas et ne cessent d’augmenter leur budget de communication en ligne. Par conséquent l'advergame, en tant qu’expérience interactive, est un outil de plus en plus utilisé : RedBull, Coca-Cola, Nissan, Ubisoft, Novotel, France Télévision, Magnum…toutes ces marques utilisent le jeu vidéo dans leur campagne marketing.