social-gaming Tag

La différence entre l’expérience de lecture d’un magazine et d’un site web est faible, seul l’aspect social (partage twitter, commentaires) donne un avantage au web. Mais l’aspect interactif est bien souvent oublié. Comment rendre un site web plus interactif et plus vivant ? Comment exploiter au maximum les capacités du monde numérique ?

Les copycats - ou copies - sont des choix éditoriaux répandues dans le domaine du divertissement. Dans le cinéma et la télévision, cela aboutit à des films comme Armageddon et Deep Impact, ou des émissions comme MasterChef et Top Chef. Dans l'univers du social gaming, dès qu' un jeu dépasse le million de joueurs, il est presque assuré d'avoir sa copie dans les mois qui suivent.

Début 2013, le jeu est toujours un outil très utilisé par les marques pour communiquer, à l’instar des advergames Google Maze ou Adicolor de Adidas. Alors que le jeu vidéo est régulièrement critiqué par les médias traditionnels, rappelons que cette activité est pratiquée par 7 français sur 10, que le joueur moyen a 35 ans et que femmes et hommes jouent autant aux jeux vidéo. Certes la cible principale des studios de jeu vidéo comme Ubisoft ou Activision sont les jeunes hommes de 15 à 25 ans, mais pas pour les studios comme Wooga ou Zynga qui eux ciblent les femmes de plus de 30 ans.

Zynga, le leader du social gaming, peine à convaincre joueurs et investisseurs, le cours de son action a été divisé par 3 depuis son introduction en bourse, passant de 10 à 3 $ en 8 mois. En janvier dernier, nous émettions des doutes (Zynga : un géant aux pieds d’argiles) sur l’avenir de ce studio  de jeu dont le business modèle est plus à rapprocher d’un site de poker en ligne que celui d’un pure player du jeu vidéo comme League of Legends.

Si le jeu vidéo a réussi à toucher un nouveau public ces dernières années, ce n’est pas grâce à Sony ou Microsoft, mais plutôt grâce à la Wii (désormais essoufflée) à l’iPhone, l’iPad et au social gaming. En effet, les jeux proposés sur ces nouveaux supports sont moins chers, souvent en free to play, plus faciles à prendre en main et proposent une variété de thèmes et de gameplays que ne proposent pas les consoles de salon. 

Alors que le nombre de ses utilisateurs diminue mois après mois (Cityville a perdu 1 million de joueurs depuis début juin), le cours de l’action Zynga suit la même tendance négative. Du coup, le studio a réagi en annonçant la sortie de nombreux social games : Farmville 2, ChefVille, The Ville ainsi qu’une série de puzzle games empruntés à Wooga et King.com.

La social-tv s’impose de force auprès des chaînes de télévision, mais il n’y a pas que Twitter ou Facebook pour faire participer le public : la télé est aussi compatible avec le jeu vidéo. En effet, l’exemple de l’opération menée par Heineken lors de la ligue des champions 2011 montre que l’on peut faire jouer les téléspectateurs sur des supports comme l’iphone ou l’ipad en même temps qu'ils regardent la télé.